Comité Harnésien du Parti de Gauche

NE LACHONS RIEN !

deux logos

Patrice Humez

Harnes, terre de résistance. C'est notre mot d'ordre aussi au Parti de gauche « résistance ». Depuis le début du mois de Mai, à Harnes, nous avons mis en place un comité du Parti de Gauche.

Il s'agit de donner une nouvelle dimension au travail des militants locaux du PG qui ont pris la part la plus importantes à Harnes et se sont battus au coté de Jean Luc Mélenchon pour populariser le programme du front de gauche
«l'Humain d'abord» à l'occasion des Elections Présidentielles.

Depuis le début mai, nous sommes présents sur le marché de Harnes et nous avons commencé un porte à porte systématique.
Très enrichissant ces contacts, mais quelles déceptions de la part des harnésien(es) qui se disent abandonnés. Problèmes de logement (rénovations trop longues et non respect des personnes), problèmes de décharges sauvages, manque de moyens dans les différents services de la mairie, problèmes d'environnement .. .

Nous sommes dans vos quartiers pour vous écouter. D'ores et déjà contactez nous et venez nous rejoindre. Nous avons besoin de vous.

Patrice Humez

Posté par pgharnes à 11:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2013

BRADERIE DU 13 OCTOBRE 2013

IMG_0002

Après une nuit blanche dans le froid (pour réserver la place), malgré le vent et la pluie qui ont fait fuir les "bradeux",les mélench'tis de harnes faisaient ce dimanche 13 novembre à HARNES l'évènement avec leur stand du parti de gauche.Au menu: Soupe à la tomate et milk-shake. Au son de "ON LACHE RIEN", La population de harnes fut nombreuse à venir discuter et échanger avec notre groupe. C'était aussi le moment d'annoncer la création de l'association HARNES AUX CITOYENS, qui sera très large et portera le programme du parti de gauche harnésien et de leurs alliés pour les prochaines échéances municipales. Vous remarquerait que,CORINNE TATE, élue du parti de gauche au conseil municipale n'est pas présente sur les photos: Elle discute avec les badauds.......:)

Posté par pgharnes à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 novembre 2013

Fête de l'humanité 2013

La fête de l'humanité 2013 a été un grand succès malgré la pluie. Plusieurs milliers de personnes ont participé à cette fête ou l'esprit de convivialité a dominé.Musique les plus diverses,débats passionnants au stand du parti de gauche national ont permis de rassembler des centaines de personnes durant ces 2 jours.Le comité PG de HARNES représenté par Corinne TATE et Patrice Humez était présent bien évidemment et c'est avec engouements qu'ils ont pu discuter avec Jean-Luc MELENCHON sur des sujets aussi variés que l'envirronnement,la santé,l'emploi ou encore les retraites.

IMG_2249IMG_2249

IMG_2245

IMG_2246

 

Posté par pgharnes à 17:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2013

Photos du barbecue

 

bbq 1   bbq 3 

bbq2     barbecue           barbecue 4                barbecue 3  barbecue 1            patrice bbq

Posté par pgharnes à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2013

Intervention Corinne Tate, Barbecue

Corinne

                                   Intervention Corinne parti de gauche

 

discours 1                                                                 

Sur les raisons qui nous amenés à rejoindre le parti de gauche et à créer un comité local, je vous renvoie à l’article de patrice humez dans notre premier tract  ou notre blog.

Brièvement résumé, nous sommes les acteurs résolus de la gauche du changement. Notre programme : Celui porté par JEAN LUC MELENCHON et le front de gauche « l’humain d’abord ».

Nous voulons sur le terrain local initier une autre façon de faire de la politique. Recentrer la politique sur les citoyens, leurs besoins, leurs aspirations, leurs rêves.

Imaginer avec eux l’avenir de leur cité.

Rendre « HARNES AUX CITOYENS ». Sous ce titre, se rassemblent déjà des femmes et des hommes qui envisagent d’être présent à nos cotés dans le paysage politique de 2014.

Une autre façon aussi dans le style, je vous renvoi à l’article que j’ai signé sur le blog et dont voici le texte.

Nous parlerons à nos concurrents avec respect, en contre parti nous exigerons le respect.

Je viens de le dire, notre ambition serait d’être en capacité d’être présent en 2014, d’être candidats aux responsabilités.

L’intérêt suscité par notre démarche et des soutiens de poids (que nous ferons connaître à la rentrée), nous y poussent.

Pourquoi y aller sous notre propre drapeau dans une alliance Harnes aux citoyens ?

Parce que beaucoup de chose nous séparent des autres groupes politique présent dans la commune, je parle des groupes qui ont d’ors et déjà annoncer l’intention d’être présent en 2014.

D’abord le parti socialiste : passons sur le bilan de François Hollande….

Pour nous en tenir au bilan municipal.

L’équipe en place avait promis la rupture avec les pratiques de l’ancienne municipalité.

Harnes devait devenir un modèle de démocratie municipale.

Les ateliers thématiques de leur campagne nous laissaient espérer une ère nouvelle.

 La réalité est bien différente : un exemple éloquent est le conflit avec les riverains de la future EHPAD.

Finalement ces derniers avaient raison.

D’autre part  la liste de Monsieur Yvan Druon : celui-ci n’a tiré aucun enseignement de son échec .

Deuxième au premier tour des municipales de 2008, du jamais vu pour un maire sortant.

Il est candidat, c’est son droit mais quel toupet sous la bannière du Front de gauche.

Monsieur Druon, absent de la campagne des présidentielles et législatives convoque une assemblée du Front de Gauche sans inviter les acteurs les plus actifs, les acteurs historiques du Front de Gauche.

Il se fait désigner par deux dizaines de personnes (des gens absents de toutes les luttes politiques et syndicale de ces dernières années.)

Aujourd’hui, nous sommes heureux de voir Monsieur Druon « Découvert » mieux vaut tard que jamais.

Il faut ajouter à tout cela l’absence d’autocritique sur le bilan de la gestion précédente.

La pratique autoritaire de l’ancien maire a détruit l’union réalisée en 2001.

Cette union avait permis à l’époque d’atteindre les 72%.

Monsieur Druon a perdu tous les wagons : le MDC, Le PS, L’UOPC et même les voyageurs du dernier wagon de la section communiste ( il y a plus de communiste dehors que dedans).

Nous sommes pour l’union, pour le rassemblement, pour une pratique collégiale de la gestion municipale : Yvan Druon n’est donc pas l’homme de la situation !

Il faut renouer avec les valeurs humanistes léguais par ces élus inoubliables que furent Monsieur André Bigotte, Monsieur Francis Rainguez, ou encore Monsieur Pierre Jacquart, exemples d’humilité, de dévouement et de désintéressement.

Il faut changer de logiciel et d’équipe.

« Harnes aux citoyens » sera le lieu, ou avec les Harnésiens nous allons revisiter les propositions de l’Humain d’abord et grâce a nos actions menées depuis quelque mois notre comité s’élargit chaque jours, et je peux vous assurez qu’a la rentrée nous serons tous en ordre de marche.

barbecue

Posté par pgharnes à 10:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 juin 2013

Ensemble jusqu'à la 6ème République

Le Parti de Jean Luc Mélenchon

melenchon 6

L'humain d'abord 

On n'a  pas voté PS pour en arriver là.

On n'attendait pas grand chose du  dernier discours de Mr.Hollande mais le résultat est affligeant.

Les 4 axes de politique économique annoncés sont de philosophie totalement Ultra libérale. Dans sa course de complaisance vis à vis du Medef, Il en est à se vanter d'être  meilleur que ne l'a été N. Sarkozy pour ce qui est de la baisse des dépenses publiques et de la casse du droit du travail. 

Mensonge

"Le mensonge déshonore la République" dit F. Hollande sauf visiblement lorsque c'est lui qui le tient.

Le voilà dénonçant les politiques d'austérité qui conduiraient à la récession  au moment même où la France y est officiellement entrée du fait même de ce type de politique. Il vante la loi de séparation des banques de dépôt et d'affaires qui n'a rien séparé du tout. Il nie la soumission aux exigences de Bruxelles et à l 'Allemagne en contrepartie du report de 2 ans pour  ce qui est de la diminution à 3% du déficit  public alors  que tout son discours l'illustre.

Allégeance  à l'Allemagne

Malgré son échec, il persiste dans sa politique libérale.

Il va maintenant brader les entreprises publiques et veut jeter encore plus notre pays dans les bras de la finance y compris internationale. Ilse plie à J'exigence du gouvernement Merkel  quant à un gouvernement de la zone euro sans même remettre en cause l'orientation de ces politiques ultralibérales. C'est la suite du Traité Merkozy en pire.

Chômage

Les  Français  auront  compris  en  l'écoutant  que  ce  qui  est  proposé  c'est   la continuité   dans   le   changement :  encore   des   avantages   fiscaux   pour   les entreprises et toujours plus de réductions de droits pour  les travailleurs à commencer  par   les  retraites et  l'accroissement du  chômage ainsi  que  la révision de l'attribution des allocations familiales.

C'est la résistance gui fera  changer la politique

Contacts:

Corinne Taté

06.19.11.18.63

 

Patrice Humez

Blog

06.61.08.53.21


pgharnes.canalblog.com

 

Le 5 mai dans la rue, 180 000 personnes ont dit leur refus de ces orientations. Au niveau local nous devons aussi nous exprimer et être à l'initiative d'actions pour le bien être des HARNESIENS.

IPNS 

Posté par pgharnes à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

HARNES AUX CITOYENS

Harnes aux citoyens

Acteurs  les plus déterminés de la campagne de  Jean Luc Mélenchon et du Front de Gauche, nous avons décidé de nous rassembler en créant un comité local du Parti de Gauche.

Issus de familles politiques différentes ou simples  citoyens, nous avons pour ambition de décliner à l’échelon local le programme  « l’Humain d’abord »  et d’être les avocats des Harnésiens, des victimes de la crise de l’ultra-libéralisme, crise qu’aggravent toujours plus les orientations de la politique actuelle.

L’arrivée du PG dans la vie de la cité constitue un évènement  salué par les Harnésiens, les milieux associatifs et bon nombre d’élus en quête d’une démocratie locale vivante et renouvelée .

Le PG est perçu comme le nouvel  outil pour gagner les batailles citoyennes et politiques  contre le chômage, les injustices, l’argent roi et pour le mieux vivre dans notre cité.

« Une bouffée d’air frais…. » qui incommode cependant certains milieux inquiets des mutations du paysage politique municipal.

Que les choses soient claires, en ce qui nous concerne, nous avons une haute idée de la politique et de notre engagement.

Nous sommes porteurs de propositions dont nous voulons débattre publiquement  avec tous : les citoyens, quelles que soient leurs convictions, ainsi que toutes les forces démocratiques de la commune.

A l’aube d’une période électorale longue et difficile, dans un contexte économique, social et moral dégradé, nous rejetons la haine, l’outrance et les attaques personnelles.

Réconcilier les Français avec la politique passe non seulement par un changement radical de politique, mais aussi  par le débat démocratique, la tolérance  et le respect : ce sera notre ligne de conduite

 

Corinne Taté

Conseillère municipale

Part ide Gauche

 

 

Posté par pgharnes à 09:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Lettre au préfet

Monsieur  le Préfet du Pas-de-Calais Préfecture du Pas de Calais   

62020 ARRAS

Cedex 9     

 

Madame Taté Corinne                                       

31 Rue du 11 Novembre

62440 Harnes

Conseillère Municipale

                                                                 

                                                                 

Objet : demande de rendez-vous

 

                                                        A Harnes le 28 mai 2013

 

Monsieur le Préfet,

 

Conseillère municipale de la ville de Harnes (groupe du Parti de Gauche), je sollicite par la présente l’intervention de vos services pour acter les irrégularités sur le dossier de la construction d’un EHPAD sur la commune de Harnes.

Je souhaiterais attirer votre attention sur le non respect, par Monsieur le Maire de Harnes, des procédures d’urbanisme qui encadrent cette construction. Sachant que les procédures administratives et judiciaires sont assez complexes je crois utile de rappeler le déroulement chronologique de ce projet :

 

Date

Procédure

23 décembre 2009

Monsieur le Maire déclare au commissaire enquêteur qu’informé de la détermination des riverains il procédera à la vérification de déclassement de l’espace vert public

13 Juillet 2010

Monsieur le Maire prend une décision de non opposition et prend un arrêté pour détacher de l’espace vert le terrain nécessaire à l’EHPAD

28 Septembre 2010

Monsieur le Maire vend l’espace vert à AXEVIE

22 Novembre 2010

Monsieur le Maire persiste et délivre le permis de construire à ADEVIA

17 Janvier 2011

Monsieur le Maire persiste et pose la 1ère pierre

Juillet 2011

Démarrage des travaux bien que celui-ci était prévu en février 2011

 

 

Avril 2012

 

Avril 2013

 

Le chantier s’arrête (carence ADEVIA)

 

Reprise du chantier

 

 

30 Avril 2013

Monsieur le Maire a perdu contre les riverains au tribunal administratif de Lille, la vente à AXEVIE est annulée par le tribunal le 30 Avril 2013.

L’espace vert est redevenu public inaliénable et imprescriptible comme avant la délibération du 01/10/1998.

La commune est redevenue propriétaire du terrain.

 

 

En date du 22 Mai 2013 le conseil municipal a été appelé à ce prononcer sur  le projet de délibération numéro 13, intitulé ;

 «  L’intégration dans le domaine privé communal des terrains d’emprise du  futur  EHPAD ».

Dans ce projet de délibération N° 13, nous lisons entre autres :

« Vu l’utilisation du terrain et son absence d’équipements publics, confirmé par constat d’huissier.

Il est proposé au conseil municipal :

-De constater et de prononcer la désaffection et le déclassement du domaine public du dit terrain cadastré section AD 867 à 870, 883 et 1387 (ex 1085) et de l’intégrer au domaine privé communal ».

 

Or, pour mémoire, par délibération en date du 28 Septembre 2010 le conseil municipal a certes autorisé la cession des terrains d’emprise du futur EHPAD (une partie des parcelles AD 867 à 870, 883 et 1085), mais, un recours a été formulé au tribunal administratif par des riverains attaquant le principe de cessibilité de ce terrain pris en vertu de la délibération du 3 Octobre 2000, obtenant gain de cause le 30 avril 2013.

Cela appel plusieurs remarques,

Premièrement Monsieur le Préfet, Est-il normal que les conseillers municipaux aient eu à se prononcer sans avoir pris connaissance du  constat d’huissier (existe-t-il) ?

Deuxièmement, il aurait été  judicieux et préférable au vu de l’historique de ce terrain et des procédures effectuées depuis 2000, de réaliser cette délibération en 2 phases. D’abord établir une délibération sur la désaffectation du terrain, puis une autre délibération sur le déclassement du domaine public.  (Pièce jointe courrier du 23 décembre 2009 du maire de Harnes au commissaire enquêteur).           

 

Il y a eu une enquête publique en 2009 pour le changement de zonage du dit terrain de UC en 10 H. Il n’était pas prévu dans cette enquête le déclassement de ce terrain du domaine public au domaine privé de la commune.

Donc il est toujours dans le domaine public et de ce fait inaliénable.

 

C’est en 2000 qu’il y a eu une enquête publique pour déclasser ce terrain public en privé, avec objectif de construire à l’époque une MAPAD, mais dans la mesure où ce projet de construction a été déplacé l’espace vert en l’état retombait de ce fait dans le domaine public.

 

            C’est donc en toute illégalité, que  le Maire de Harnes a vendu un terrain inaliénable.

            D’ailleurs le tribunal administratif de Lille du 30 Avril 2013 annule la délibération du conseil municipal de la commune de Harnes en date du 28 septembre 2010 autorisant Monsieur le Maire à vendre à la société AXEVIE un ensemble immobilier. Le T.A dans sa décision reconnait entre autres un constat d’huissier réalisé le 22 mars 2011 constatant l’ouverture au public et les aménagements pour l’accueillir (bancs, tables, poubelles, entretien.etc...)

 

            Monsieur le maire a fait passer en force et dans la précipitation sa délibération de déclassement de terrain alors qu’une enquête publique est préalablement obligatoire.

 

            La gravité de ces faits me conduit à vous écrire afin de vous informer de la situation, comme je vous l’ai signalé un acte du tribunal de Lille du 30 Avril 2013 annule la délibération du 28 Septembre 2010. Or la municipalité refuse d’exécuter ce jugement, c’est pourquoi je vous demande d’intervenir auprès de la municipalité pour faire entendre la voix des riverains et de leurs représentants

 

            Auparavant, nous souhaiterions que vous receviez une délégation des riverains à laquelle je suis prête à me joindre.

 

 En vous remerciant à l’avance de l’attention que vous porterez  à ma demande, veuillez croire, Monsieur le Préfet, en ma considération respectueuse.

 

 

PJ : Jugement du T.A du 30 avril 2013

Réponse du Maire au Commissaire

Enquêteur du 23 décembre 2009

.

                       

                                                                                              Mme Taté Corinne

                                                                                              Conseillère Municipale PG

Posté par pgharnes à 09:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mourir trop tôt pour des idées

MOTION du Parti de Gauche et de l’UOPC

Conseil Municipal du 19 juin 2013

 

 

Mourir trop tôt pour des idées :

Le procureur de Paris en charge de l’enquête ouverte suite à la mort de Clément Méric a donné des informations qui confirment ce que nous sommes nombreux à dire depuis le drame.

Clément a bien été assassiné par des militants liés aux Groupes d’extrême droite JNR (jeunesses nationalistes révolutionnaires) qui lui ont porté plusieurs coups mortels. Le coupable est un homme déjà connu des services de police pour port d’armes.

 

Comme nous le demandons, le gouvernement vient d’annoncer qu’il allait engager une procédure de dissolution de groupes fasciste JNR tant il semble évident que l’idéologie de ce groupe et son exaltation permanente de la violence, portent une responsabilité dans la mort de Clément. Il était temps. Mais, il est regrettable qu’il ait fallu la mort d’un jeune homme pour que cette mesure soit prise.

 

L’activité néfaste et anti républicaine de ce groupe xénophobe était pourtant connue depuis longtemps. C’est donc en toute connaissance de cause que Marine Le Pen s’est déjà rendu dans le local de son dirigeant pour une soirée, a dîné avec lui, l’a salué sur le marché d’Hénin Beaumont lors de la campagne législative de 2012.

En effet, le groupuscule JNR a été créé en 1987 par un dénommé Serge Ayoub. Ce mouvement, réputé pour sa violence à l’égard des immigrés et des antifascistes, fut appelé à nourrir les rangs du service d’ordre du FN dans les années 1990.

 

Sur le marché d’Hénin Beaumont en date du 1er juin 2012,  une quinzaine de « gros bras » distribuait un tract.

Ayoub, à l’époque dans les colonnes de Marianne disait :

 « Nous avons su qu’il y avait le marché d’Hénin-Beaumont ce vendredi et comme il y a une configuration particulière ici, c’était l’occasion pour nous de venir parler aux gens et leur distribuer notre tract pour qu’ils sachent qui nous sommes, » soulignant qu’il était idéologiquement « proche de Marine Le Pen » même si « elle est une candidate du système » qui ne va pas « assez loin sur les réformes sociales à conduire en France ».

 

Les mensonges de Mme Le Pen sont donc clairs : le FN a des relations avec les JNR.

Aucun grand média n’a jugé utile de rappeler ces faits aisément accessibles. Les médiacrates artisans de la dédiabolisation du FN se sont au contraire employé à nier la responsabilité politique de l’extrême-droite dans ce meurtre. Certains ont même commencé à banaliser les JNR, mouvement fasciste bientôt dissous, en invitant son leader sur leur antenne.

 

Il ne faut pas se contenter de dissoudre ce groupuscule d’extrême droite, mais aussi tous les autres.

De même qu’il faut interdire la reconstruction d’autres groupes en plaçant sous surveillance les individus déjà condamnés comme le sont les Ultra interdits de stades  lors des matchs de Football.

 

Pour terminer, il est lamentable de faire l’amalgame entre l’extrême droite et l’extrême gauche. Entre autres, Jean François Copé qui veut dissoudre les groupes d’extrême gauche.

 

Les seuls groupes d’extrême gauche que nous connaissons c’est Lutte Ouvrière et le NPA et il semble que leurs militants  n’ont jamais agressé ni assassiné qui que  se soit. D’autant que M. Copé  est un peu « border line » avec son petit pain au chocolat.

 

Il nous faut aujourd’hui une mobilisation et une vigilance accrue de tous les démocrates et républicains. Nous voudrions exprimer notre solidarité à la famille ainsi qu’aux proches de Clément.

Nous voudrions juste les assurer qu’en ayant écrit ses quelques lignes, nous pensons à eux. Clément est mort parce que des « types » dans notre pays sont capables de tuer à cause d’opinions différentes des leurs.

Lors des rassemblements, une dame serrait dans ses mains des roses blanches recouvert d’un drapeau et dit : « c’est le cri du cœur d’une militante de gauche mais surtout celui d’une maman en colère ».  Clément avait ses idées, elles devaient être respectées.     

En attendant, un jeune homme est mort trop tôt.

 

ADIEU clément, chacun à notre niveau, nous continuerons le combat       

 

 

 

Pour le Parti de Gauche                                                     pour l’UOPC

Corinne Taté                                                                       Charline Drazinski

Posté par pgharnes à 09:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fin »